Cultiver les cacaoyers, récolter les fèves, écabosser, faire fermenter les graines, les sécher pour développer les arômes… autant d’étapes qui contribuent à la qualité du cacao. L’action menée par UTZ Certified1 est guidée par deux principes complémentaires : le respect d’un cahier des charges rigoureux ainsi que l’accompagnement et la formation des cultivateurs sur le terrain afin de diffuser des pratiques de production plus durables.
UTZ veille à la fois à l’amélioration de la qualité et à l’augmentation des rendements, à la préservation de l’écosystème et au bien-être des cultivateurs.
Pour que les cultivateurs et leur famille puissent vivre et travailler dans des conditions décentes, UTZ Certified1 agit en faveur des revenus, des droits et de l’éducation.
L’une des valeurs ajoutées du programme UTZ est l’encouragement à la diversification agricole : inciter les cultivateurs à cultiver d’autres plantes (café, hévéa etc.) leur offre la possibilité de disposer d’une source de revenu complémentaire tout au long de l’année. Ajoutons à cela la mise en place d'un système de primes encourageant le respect du programme.
Chaque exploitation contrôlée par UTZ Certified1 est bien entendu tenue de veiller au respect des droits élémentaires du travail (égalité des salaires, interdiction du travail forcé, interdiction de faire travailler des jeunes de moins de 15 ans). Cet encadrement s’accompagne d’une campagne de sensibilisation permanente des communautés agricoles à l’éducation et à l’alphabétisation.
Par ailleurs, MARS a lancé en 2015 avec Danone le fonds Livelihoods for Family Farming, qui investira 120 millions d’euros en 10 ans dans des projets impliquant de petits producteurs d’Afrique, d’Asie et d’Amérique Latine. Le Fonds a 3 objectifs :
  • Économique : augmenter les récoltes et les revenus des producteurs
  • Social: améliorer leur conditions de vie
  • Environnemental : promouvoir de bonnes pratiques agricoles pour renforcer l’adaptabilité au changement climatique.
> En savoir plus
1.Contrôlé par UTZ