Cultiver les cacaoyers, récolter les fèves, écabosser, faire fermenter les graines, les sécher pour développer les arômes… autant d’étapes qui contribuent à la qualité du cacao. L’action menée par UTZ Certified1 est guidée par deux principes complémentaires : le respect d’un cahier des charges rigoureux ainsi que l’accompagnement et la formation des cultivateurs sur le terrain afin de diffuser des pratiques de production plus durables.
UTZ veille à la fois à l’amélioration de la qualité et à l’augmentation des rendements, à la préservation de l’écosystème et au bien-être des cultivateurs.
Les cultivateurs sont formés à la taille des cacaoyers, à l’élimination des champignons, par exemple en désinfectant systématiquement les outils de travail, pour éviter au mieux les contaminations.
Pour augmenter la fertilité des sols, l’usage des engrais à bon escient est privilégié ainsi que les méthodes de lutte contre les insectes nuisibles, dans le respect d’exigences écologiques. Enfin, UTZ interdit formellement toute dégradation des forêts et exige la plantation d'arbres à ombrage pour protéger les cacaoyers. Au final, en augmentant les rendements de leurs cacaoyers, les cultivateurs exploitent moins de terres cultivables et réduisent le déboisement des forêts.
> En savoir plus
1.Contrôlé par UTZ